Actualités

mardi 10 juillet 2018

Pour conserver la beauté de nos plages, tenez les chiens en laisse et ne faites pas s’envoler les oiseaux !

Bretagne

Les chiens sont souvent interdits sur les plages, par mesure hygiénique ou de sécurité. Mais savez-vous que nos amis les chiens, lorsqu’ils courent sur la plage ou qu’ils y laissent leurs déjections, causent de sérieux problèmes à la faune et la flore sauvages ? Tout comme le promeneur qui fait décoller les oiseaux devant lui, parce qu’il trouve joli de les voir s’envoler. Tenir son chien en laisse, et faire un petit détour devant un groupe d’oiseaux pour les laisser tranquilles, c’est préserver l’avenir de la beauté de nos plages.

mercredi 16 mai 2018

Nouvelles des Gravelots à collier interrompu en Bretagne... Le suivi de la saison de reproduction

Bretagne

Le suivi de la reproduction des Gravelots à collier interrompu en Bretagne est en cours...

vendredi 11 mai 2018

Dans les réserves, la nature accessible à tous !

Bretagne

La Réserve Naturelle des Marais de Séné s’engage auprès des personnes déficientes intellectuelles.

Bretagne Vivante, sur ses réserves naturelles, s’engage, chaque fois que c’est possible, à permettre l’accès à la nature aux personnes handicapées. C’est notamment le cas à la Réserve Naturelle des Marais de Séné, dans le Morbihan, où un programme original est mis en œuvre avec l’ADAPEI depuis début 2017 pour les personnes déficientes intellectuelles.

jeudi 3 mai 2018

20 000 colonies d'abeilles décimées en Bretagne : Sans abeilles, moins de pollinisation, donc moins de nourriture. A quoi jouons-nous ?

Bretagne

Déjà mal en point, les ruchers bretons sont, ce printemps, victimes d’une hécatombe chez les abeilles. Partis à vélo du Faouët (56), des apiculteurs accompagnent un convoi mortuaire de ruches qui va arriver ce vendredi matin à Rennes, à la Chambre d’agriculture régionale. Ils veulent ainsi dénoncer l'usage de tous les types de produits néo-nicotinoïdes, toxiques pour les pollinisateurs. La Fédération Bretagne Nature Environnement, Bretagne Vivante, Eau et Rivières de Bretagne et l’UMIVEM-patrimoine et paysage apportent leur soutien aux apiculteurs, tout en les incitant à se convertir en agriculture biologique. Les abeilles et les autres insectes pollinisateurs ont un rôle vital pour la nature, et donc pour l’homme. Mais leurs populations s’effondrent, ce qui affecte la reproduction des plantes à fleurs et donc la production et la qualité des fruits et légumes. Or nous voulons tous continuer d’en manger !