Marais de Pen en Toul

L’intérêt biologique du site de Pen en Toul réside principalement dans le marais endigué au XIXe siècle. Il consiste en un plan d’eau d’environ 25 ha, subdivisé en 5 bassins, en relation avec la mer par des vannes situées dans la digue séparant le marais de l’anse de Kerdelan. Les plans d’eau soumis a de fortes variations de salinité présentent les caractéristiques de lagunes côtières. Ces lagunes jouent un rôle majeur en période internuptiale pour l’accueil des oiseaux d’eau dans le golfe du Morbihan, notamment pour quelques espèces d’échassiers ou de limicoles dont les effectifs peuvent atteindre le niveau d’importance internationale ou nationale. Elles abritent également l’habitat de plusieurs espèces de poissons, notamment pour des stades juvéniles en été. Enfin, les prairies périphériques abritent une richesse spécifique élevée de plantes et insectes (papillons diurnes).

 

Actualités Marais de Pen en Toul

Agenda
“ Marais de Pen en Toul”