Mai 2017

 

Appel aux  botanistes de Bretagne Vivante : saisissez vos données flore sous Calluna.

Le Conservatoire botanique national de Brest a développé eCalluna, interface accessible à tout public de son système d'information Calluna avec laquelle il administre toutes les informations sur la flore vasculaire qu’il récolte.
Calluna est un outil de saisie en ligne uniquement accessible aux observateurs bénévoles du conservatoire. 
Devenir observateur est simple, il suffit d'en faire la demande par courriel à Emmanuel Quéré - m.quere@cbnbrest.com
Important :
Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous identifier comme collaborateur-trice en associant Bretagne Vivante à vos noms et prénoms (exemple : James Lloyd - Bretagne Vivante). Cela permettra de comptabiliser aisément la contribution de Bretagne Vivante à la base de donnée. C'est essentiel car cela permet d'évaluer la contribution de l'association à la connaissance de la flore bretonne.
Important-bis :
En saisissant sous Calluna, toutes vos données sont validées. Elles vous sont toujours accessibles par le biais d'exportations sous différents formats. Et, ce n'est pas le moindre, elles participent réellement à la connaissance et à la protection de la flore du Massif armoricain, ce qui n'est pas le cas des autres outils de saisie (ex "Sauvages de ma rue", Serena...).
Gestion des landes de Trébédan (22) et suivis botaniques
Antenne Rance Émeraude

Bretagne Vivante assure depuis 1999 la gestion de 12 ha de lande sur le site « les grandes landes de Trébédan » au Sud de Dinan (22). Afin d’enrayer la fermeture rapide du milieu suite à son abandon, l’association a effectué des travaux de décapage sur 4 ha (2013) et créé deux mares (2010). L’opération a permis d’augmenter considérablement la richesse spécifique du site, de 16 à 52 espèces, et l’émergence d’espèces patrimoniales comme la Droséra à feuilles rondes, Drosera rotundifolia et la Grassette du Portugal, Pinguicula lusitanica. Afin de maintenir le milieu ouvert, l’association a mis en place un pâturage équin. Les inventaires botaniques réalisés depuis 2012 se poursuivront cet été.

Vous voulez rejoindre l'équipe ? Contactez l'antenne Rance-Émeraude
Photos : Véronique Bourgeois

Projet d'inventaire des prairies à orchidée, antenne Brocéliande - Lanvaux

Ayant constaté à de nombreuses reprises lla disparition de prairies humides (labourées et parfois remplacées par des champs de maïs...), l'idée a germé il y a maintenant plusieurs années de répertorier les prairies humides restantes de notre secteur, en prenant comme porte d'entrée la présence d'orchidées (tout simplement pour favoriser la communication sur ce sujet, les orchidées ayant bonne presse par rapport à d'autres plantes peu connues du grand public..).
Une cartographie des sites a ainsi été élaboré en partenariat avec le syndicat mixte du Grand Bassin de l'Oust. nous avons recoupé leurs données avec les nôtres, posant les bases de notre projet qui consiste à terme de proposer une convention permettant d'impliquer le monde agricole, les collectivités et les propriétaires dans la préservation de ces milieux aux multiples intérêts (hydrologiques, fourrager, naturels...).
Des sorties nature seront programmées pour informer le public sur la nécessaire préservation de ce patrimoine naturel  méconnu qui disparaît à vitesse grand V si rien n'est fait pour enrayer le phénomène.

Sortie d'entraînement :
Dimanche 21 mai sur Guillac. Rdv 10h, parking du quai fluvial, Josselin.
 

Pour participer au projet, contacts :
David Morin, morin-celine.david@orange.fr
Bernard Illiou, bernard.iliou@wanadoo.fr
















La ville Meno - Guillac (56), photo D. Morin

Redécouverte de Euphorbia esula à Paimpont (35) - suite heureuse.

Comme relaté dans la dernière lettre, contact a été pris, en collaboration avec le conservatoire botanique national de Brest, avec la station biologique de Paimpont ou Daniel Chicouène a retrouvé récemment 2 pousses rachitiques de Euphorbia esula. Il s'agit d'une vieille station botanique où la plante n'avait plus été signalée depuis 1994 !
Nathalie Buckwald a rencontré le gestionnaire du site le 28 avril. Une dizaine de pousses étaient visibles grâce à absence de tonte. Il a été convenu de pérenniser ce mode de gestion, de protéger la station du piétinement et d'en informer le public au moyen d'un panneau.
Un suivi de la station est aussi organisé.

C'est votre lettre.

Ces nouvelles sont destinées à tisser des liens entre les botanistes de Bretagne Vivante. Ces colonnes sont ouvertes à tous. N'hésitez-pas à faire remonter infos et nouvelles pour qu'elles soient partagées ou, encore mieux, à participer à la rédaction de la lettre.

Au passage un grand merci aux fournisseurs.euses d'infos et/ou de photos et aux rédacteurs.trices de cette seconde mouture de la Lettre botanique.

Contacts : Nathalie Buckwald - Luc Guihard
AGORA BRETAGNE VIVANTE

Il y a du nouveau en bota !

L'Agora est l'espace de partage de documents en ligne de Bretagne Vivante et il y a un rayon "bota", dossier "les petites fleurs". Pour y avoir accès, faites-en simplement la demande à Luc Guihard.

Sorties bota, prenez date.

 - Sortie initiation aux mousses dans le cadre du programme Colibry, projet d'atlas des lichens, bryophytes et characées du Massif armoricain initié par le Conservatoire botanique national de Brest.
Samedi 20 mai dans  la vallée du Canut en Ille-et-Vilaine : Rendez-vous à 9h30, place de l’église de Lassy
Milieux prospectés : bois, landes et affleurements rocheux, rivière.

Contact : Dominique Delarue / 02.99.37.31.02

- Programme Conservatoire botanique national de Brest

Samedi 20 mai
Herborisations dans les prairies et boisements en bordure du Scorff au niveau du zoo de Pont-Scorff.
RDV à 9 h 45 sur le parking principal du zoo de Pont-Scorff.

Organisation : Nathalie Buckvald (06 33 93 12 05, n.buckvald@wanadoo.fr).

Voir le programme complet des sorties 2017 du Conservatoire botanique national de Brest

 

VIENT DE PARAÎTRE

Hors-série Sciences et Avenir, avril-mai 2017

La vie secrète des plantes.
Belle livraison qui explore au sens large la biologie et l'écologie des plantes avec notamment Francis Hallé et Gilles Clément. A noter, un excellent "cahier repère" qui va rafraîchir les cours de science nat ou de BV (Biologie végétale) un peu oubliés.

 

CONTACTS

Groupes bota Bretagne Vivante

Pour initier et cultiver sa passion de la flore sauvage, rien de tel qu'un groupe bota.

- à Brest : Luc Guihard
- à Rennes : Patrick Alber
- à Saint-Nazaire et Guérande : Michelle Orain
- à Vannes : Nicolas Amieux
- à Lorient : Nathalie Buckvald
- à Saint-Malo : Véronique Bourgeois
- en Centre Bretagne : Mickaël Jaunay

 

Ambassadeurs de botanique,
antenne de Vannes

Des adhérents, ambassadeur.drice.s de rue épaulés par la ville de Vannes, ont réalisé une belle opération en invitant,les habitants de 9 rues à venir découvrir la flore des trottoirs. Ils ont quand même croisé 78 habitants au total et une centaine d'espèces rien que pour la rue Fleuriot de l'Angle. Cette opération a été menée dans le cadre de sciences participatives "Sauvages de ma rue". Les données collectées ont aussi été saisies dans la base de donnée du Conservatoire botanique national de Brest.
Un modèle à suivre.
Contacts pour en savoir plus : Jean-Pierre MoussetAnthony Le Diaudic

Recherches de terrain
Orchis à fleurs lâches (Orchis laxiflora)


Cette orchidée est l'un des marqueurs des prairies humides recherchés par l'antenne Brocéliande-Lanvaux.
Critères :
- orchidée souvent haute  ( 3-8 dm), feuilles jamais tâchées
- épi très lâche
- fleur avec labelle (pétale inférieur) à 3 lobes. Lobe médian plus court que les latéraux qui sont réfléchis
- éperon plus court que l'ovaire pour O. laxiflora (et O. palustris) tandis qu'il est au moins aussi long que l'ovaire pour O. mascula

Elle est susceptible d'être confondue avec Orchis palustris, également en prairie humide.
Orchis laxiflora, prairies humides, milieu plutôt siliceux ou acide .Relativement commune sur le territoire. Floraison : mai-juin.
Orchis palustris
, prairies humides, milieu plutôt calcaire ou alcalin. Rare - Classée Vulnérable sur la liste rouge bretonne. Floraison : juin - juillet.
Voir informations sur leur répartition connue en Bretagne sur eCalluna
Adhérez à Bretagne Vivante en quelques clics !
Pour suivre toute l'actualité de Bretagne Vivante : 
Suivez-nous sur Facebook !
Suivez-nous sur Twitter !
Notre site internet