Réseau des Réserves de Bretagne Vivante

Depuis la création de la 1ère réserve au Cap Sizun en 1958 et jusqu’à aujourd’hui, le réseau de réserves de Bretagne Vivante n’a cessé d’évoluer pour atteindre 128 sites répartis en 4 réserves naturelles nationales (RNN), 2 réserves naturelles régionales (RNR) et 122 réserves associatives (RA).

Dynamique remarquable en France, ce réseau d’espaces naturels, issu de l‘implication et de l’engagement des bénévoles de Bretagne Vivante, a permis de mettre en avant la diversité de la faune et de la flore qui caractérise notre histoire et nos territoires.

Véritable réseau de savoir-faire, de connaissances naturalistes et de gestionnaires d’espaces, il est aussi une terre de liens, de formation et de sensibilisation entre les acteurs et ce patrimoine vivant breton.

  

Un réseau de compétences

Depuis plus de 60 ans, le réseau des réserves de Bretagne Vivante renforce ses compétences et ses savoir-faire en suivis et inventaires naturalistes, dans la préservation de milieux favorables à la biodiversité, dans la création de lien social avec les habitants et en techniques de restauration et de gestion.

    

Chantier à la réserve Paule Lapicque !

En quelques chiffres (2019)

 Lettres d'info du réseau des réserves 

Lettre d'actu du réseau des réserves #1 - Septembre 2020

Lettre d'actu du réseau des réserves #2 - Janvier 2021

   

Rapport 2016-2018 du réseau des réserves de Bretagne Vivante

   

  Contact : Yann Jacob, coordinateur du réseau des réserves : yann.jacob@bretgane-vivante.org - 02 98 49 0718

Le réseau des réserves de Bretagne Vivante

Le réseau des réserves de Bretagne Vivante