Base documentaire et outils de sensibilisation

Bienvenue dans la base documentaire consacrée au Phragmite aquatique Acrocephalus paludicola

 

Constituée dans le cadre du PNA en faveur du Phragmite aquatique cette base à vocation à compiler sur le long terme des documents traitant des problématiques liées au Phragmite aquatique (écologie de l'espèce, gestion des habitats, politique de conservation, suivis scientifiques, animation et communication, etc).

Cette base documentaire non exhaustive est vouée à évoluée régulièrement par l'ajout de documents anciens et nouveau. Tout le monde peut contribuer à cette base documentaire en envoyant rapports, articles scientifiques, bilans, films, documentaires etc.

Le principe est d'annoncer dans les nouveautés tout ajout de document qui sont eux mêmes répartis dans les différentes catégories du fond documentaire.

Vous y trouverez plusieurs sources d'informations dispatchées en différentes catégories. Vous y trouverez : 

 >> Des articles: espèces ; habitats ; baguage
>> Des rapports(rapports spécifique sur le baguage)
>> Des diagnostics de sites et cartographie : Bretagne, Normandie
>> Les documents du Plan National d'Actions
>> Des outils de sensibilisation (panneaux, exposition, films etc)

 

NOUVEAUTÉS :

Un article sur les géolocateurs posés sur Phragmite aquatique : Identifying migration routes and non-breeding staging sites of adult males of the globally threatened Aquatic Warbler Acrocephalus paludicola. Salewski et al. 2018.

Retrouvez le résumé en anglais

"Birds that are long-distance migrants partition their annual cycle among a number of locations over a large spatial range. The conservation of these species is particularly complex because it requires attention to a number of different and distant habitats based on knowledge of migratory phenology, routes and staging areas. In the case of the globally threatened Aquatic Warbler Acrocephalus paludicola, a habitat specialist that breeds in Europe and spends the boreal winter in sub-Saharan Africa, non-breeding staging areas were widely unknown until recently. We applied light-level geolocators to adult male Aquatic Warblers at breeding sites in Belarus and Ukraine. Data from eight retrieved geolocators confirmed a south-west and then westward migration route through Europe via the northern Mediterranean with staging sites on the Iberian Peninsula and occasionally France and north-west Africa. In sub-Saharan Africa, final staging areas were in Mali, either in the Inner Niger Delta or at (presumably) small water bodies in the desert, with one bird most likely staying in the north of Ivory Coast south of the previously assumed range. The birds probably stayed in the final staging areas for most of the non-breeding season, but the logger on only one bird provided data throughout the entire migration cycle. Pre-nuptial migration of the latter was by a more easterly route than the southward migration. Our study suggests that conservation strategies for Aquatic Warbler north of the Sahara should include consideration of unknown staging sites in the northern Mediterranean as well as on the Iberian Peninsula and in north-west Africa. South of the Sahara, our study demonstrates the importance of the Sahel for the conservation of the Aquatic Warbler, including both the major floodplains of the Niger River and small Sahelian wetlands that are under pressure from human development."

 

Et en français

"Les oiseaux migrateurs au long cours divisent leur cycle annuel entre de nombreux sites au sein de grandes aires de distribution. La conservation de ces espèces est particulièrement complexe car elle nécessite de s’intéresser à de nombreux habitats, variés et distants, en se basant notamment sur la connaissance de la phénologie migratoire, des routes et des aires de repos et d’alimentation. Dans le cas du Phragmite aquatique Acrocephalus paludicola (espèce menacée à l’échelle mondiale, occupant un habitat très spécifique, nichant en Europe et passant l’hiver en Afrique sub-saharienne), les aires de repos et d’alimentation, hors période de reproduction étaient, jusqu’à récemment, très largement méconnues.
Nous avons fixé des GLS (enregistreurs de lumière) à des mâles adultes de Phragmite aquatique capturés sur des sites de reproduction en Biélorussie et en Ukraine. Les données issues de 8 enregistreurs récupérés ont confirmé une route migratoire…."

(Traduction Margot Le Guen, Bretagne Vivante)

- Le bilan de la station de baguage de Trunvel 2017

 - Dernier bilan sur le suivi de la migration du Phragmite aquatique en France par la méthode du baguage : Etat de lieux fin 2016

- Premier article sur l'utilisation des zones agricoles littoral dans l'estuaire de la Gironde : Musseau et al. 2018. Rapid Losses of intertidal salt marshes due to global change in the Gironde estuary (France) and conservation implication for marshland passerines

Menaces pesant sur un site de reproduction du Phragmite aquatique, en Pologne : GRZYWACZEWSKI G. et KITOWSKI I. 2018. Coal mining threatens the Vulnerable aquatic warbler Acrocephalus paludicola

Bilan d'activité de la coordination PNA, année 2017

Wojczulanis-Jakubas et al sex ratio in AW migration

Aquatic Warbler migration in the NL. Van der Spek et al Turnstones

Etude de la fonctionnalité de la zone humide de Kervijen 2017. Rapport intermédiaire

Bilan de la station du Mont-Saint-Michel 2013

AWCT, Bilan 2017 des recensements des mâles chanteurs

Bilan de la reproduction du Phragmite aquatique en Ukraine, 2017

Cartographie des habitats du Phragmite aquatique sur le site de l'Erdre, 2017

Cartographie des habitats du Phragmite aquatique sur le site de Goulaine, 2017

Nouvel article sur les sites de reproduction du Phragmite aquatique. Pacyna et al. 2017

Bargain-LeNev-Guyot_Premire-zone-hivernage-AQ_Ornithos15_2008

Hemery et Blaize2014. Un nouveau site de halte migratoire pour le  Phragmite aquatique en Bretagne