lundi 26 février 2018

Coucher de soleil sur les plaines de Mazerolles

Petit Mars

Le spectacle dure quelques dizaines de minutes tout au plus.

Le vent glacial se fait vite oublier lorsque l'horizon se colore d'une lueur orangée et que les nuages, sombres, se reflètent dans l'eau. Grèbes, foulques et ragondins se préparent pour la nuit, tandis qu'un bruissement se fait soudain entendre.

Ils sont des milliers à se rassembler chaque soir, à tourner dans un ballet aérien et sonore, qui nous transporte sur la plage au pied des vagues. Lorsque les étourneaux disparaissent, le silence est presque assourdissant.

La nuit s'installe et chasse le photographe.

@Charles Martin