mercredi 2 mars 2022

Gravelots du Pays de Lorient

Pays de Lorient

La vie d’une association passe par les actions de ses bénévoles. C’est le cas pour notre association Bretagne Vivante. Certaines actions méritent que l’on soit sur le terrain et c’est le quotidien de José, un de nos bénévoles, qui a découvert en 2010 que nos plages du Pays de Lorient abritaient une espèce d’oiseau jusque là non répertoriée dans l’atlas : le Gravelot à Collier Interrompu. Classé comme espèce menacée, le Gravelot est aujourd’hui protégé. José a donc trouvé rapidement un soutien auprès des chargés de suivi des sites Natura 2000 de Lorient Agglomération, gestionnaire des plages, qui a de suite apposé des panneaux explicatifs dans le but de protéger la nidification de cet oiseau en danger.

En 2021, José a pu dénombrer 17 nids : 5 aux Kaolins, 7 au Fort-Bloqué (Pen Ar Malo) et 5 à Larmor-Plage mais malheureusement, seuls 6 nids ont vu éclore des poussins (13 au total) sur Fort-Bloqué. Seulement 7 poussins seront volants après 30 jours. Pour information, les plages de Guidel ont accueilli sur les 2 derniers hivers 2 à 5 Gravelots à Collier Interrompu alors qu’ils étaient jusqu’à 23 individus au moment de leur rassemblement post nuptial. Mais comment expliquer si peu de réussite ?

Très discret, de petite taille et mimétique par rapport au substrat sur lequel le nid est fait, le poussin du Gravelot à Collier Interrompu subit de plein fouet la pression anthropique des pratiquants de son milieu de nidification, sans oublier ses prédateurs naturels. Par curiosité, parfois par incompréhension de la problématique voire par totale ignorance de sa présence, il est fréquent de voir des personnes s’approcher et piétiner les nids, des chiens laissés libres de vagabonder alors qu’une réglementation est en vigueur en cette période de nidification sur la tenue de ces derniers en laisse.

Vous l’aurez compris, la cohabitation est loin d’être aisée et l’espèce est très fragile. Le discours est parfois compliqué mais la sensibilisation est de mise avec les usagers du littoral souvent indifférents et rudes. José a donc besoin de votre aide pour protéger le Gravelot et il recherche des bénévoles qui l’aideront dans sa tache de préservation de cet oiseau. Ensemble, en groupe, nous pouvons avoir plus d’impacts auprès du public et auprès des autorités compétentes pour que les réglementations soient enfin respectées en remontant nos doléances. Voici l’appel de José pour les adhérent.e.s du secteur du Pays de Lorient.

Même si une signalétique est mise en place, que la présence de José et ses échanges en direct peuvent paraître comme un coup d’épée dans l’eau, il ne faut pas baisser les bras et il faut que nous allions encore plus loin. Et pourquoi pas reconnaître l’intérêt naturaliste des sites lorientais et les intégrer dans le vaste programme de Bretagne Vivante, qui met d’ailleurs tout en œuvre pour protéger le Gravelot sur d’autres sites bretons.

De plus amples informations sont consultables au lien suivant :

https://www.bretagne-vivante.org/Nos-actions/Connaitre/Les-oiseaux/Especes-rares-et-menacees/Le-Gravelot-a-Collier-Interrompu

Dernières actualités

lundi 17 janvier 2022

Animation école de Locquénin (Plouhinec)

Loquenin, en commune de Plouhinec

mardi 11 janvier 2022

Suivis Lepidurus sur la Réserve des Quatre Chemins (Belz)

Réserve des 4 chemins, Belz

lundi 10 janvier 2022

Chantier droséras en forêt de Camors

Camors

samedi 4 septembre 2021

Forum des Associations 2021

Lorient