mardi 6 décembre 2022

Maladies aviaires et nourrissage hivernal : ce que vous devez savoir

Bretagne

Maladies aviaires et nourrissage hivernal : ce que vous devez savoir

La grippe aviaire H5N1 continue de sévir en France et en Europe du Nord. En l'état actuel des connaissances, les passereaux ne semblent pas impactés par la maladie. Néanmoins, le principe de précaution invite à la responsabilité et à s'abstenir de nourrir les oiseaux cet hiver. En effet, le nourrissage est propice aux rassemblements d'individus, eux-mêmes propices au développement et à la transmission de maladies.

Néanmoins, celles et ceux qui nourrissent les oiseaux devront respecter des pratiques hygiènes drastiques pour prévenir les maladies aviaires et autres bactéries ravageuses (cf. voir l'étude du GÉOCA en Bretagne sur la mortalité des verdiers d'Europe : Mortalités chez les oiseaux des jardins - GEOCA - Groupe d'Etudes Ornithologiques des Côtes-d'Armor).

Nos conseils pour nourrir et prévenir

Avec les premiers gels, nombre d’entre vous sortent graines et mangeoires pour aider les oiseaux durant l'hiver. En effet, depuis l’automne 2021, les populations d’oiseaux sont fortement touchées par la grippe aviaire H5N1 notamment. Pour limiter la propagation des maladies et la contamination de nouveaux individus, Bretagne Vivante conseille la conservation d’une hygiène parfaite des mangeoires et de leur environnement direct.

Les maladies aviaires sont transmises par contact direct, via des fientes ou de la nourriture contaminée. L’hygiène la plus stricte est donc nécessaire pour nourrir tout en prévenant les maladies. Voici 3 conseils pour y parvenir : 

  • Évitez les mangeoires permettant les rassemblements : les mangeoires en plateau notamment laissent les oiseaux entrer en contact et manger “dans la même assiette”. Privilégiez les mangeoires qui permettent à un individu de se nourrir sans entrer en contact direct avec un autre (les mangeoires en silo par exemple).
  • Nettoyez et désinfectez rigoureusement les mangeoires : chaque semaine au minimum, nettoyez votre mangeoire en frottant avec de l’eau et du savon de Marseille ou du savon noir. Désinfectez ensuite à l’eau de javel dissoute dans de l’eau froide. Évitez les stagnations de nourriture. Portez des gants durant toute la manipulation et lavez-vous bien les mains ensuite. Si possible, nettoyez votre mangeoire en extérieur ou dans un garage plutôt que dans votre maison. 

Recommandations générales

Le nourrissage des oiseaux ne se pratique qu’en hiver lorsque les conditions météorologiques dégradent la possibilité pour les passereaux de se nourrir tout seul (sol gelé, ressources alimentaires très limitées, températures basses, etc.). Dès le retour des beaux jours en revanche, il est important de progressivement cesser de les nourrir. 

En Bretagne, le nourrissage commence entre la mi-novembre et début décembre et s'arrête début mars.

Pour en savoir plus sur la nourriture adaptée : Mangeoires à oiseaux en hiver : qui picore quoi ? - Bretagne Vivante (bretagne-vivante.org)

En savoir plus sur les risques actuels du nourrissage hivernal : Nourrissage hivernal : comment prévenir les maladies aviair... - LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) - Agir pour la biodiversité