jeudi 13 janvier 2022

Consultation publique : refusez la destruction de Grand Cormoran en Côtes d'Armor

Bretagne

Alors que l’importance de la biodiversité et de sa protection est reconnue nous assistons à un développement de demandes de destruction d’espèces protégées en raison de gênes ou dommages aux activités humaines. En Bretagne, ces demandes concernent principalement le Choucas et Grand Cormoran.
Beaucoup de ces demandes ne sont que faiblement étayées par de vraies observations précises et, lorsque les dommages sont réels, la destruction des animaux ne permet pas, en général, de résoudre le problème.

La loi prévoit que pour les demandes de dérogation de destruction d'espèces protèges, une consultation du public soit obligatoirement organisée, généralement par les préfectures.
Il est également obligatoire que les Préfets rendent publique une synthèse des remarques reçues et une note de justification de la décision prise. Jusqu’ici, beaucoup de Préfets se sont arrangés pour rendre cette procédure la moins gênante possible (absence de consultation, confidentialité de l’existence des consultations, synthèses lapidaires, etc.).
Cependant, une participation importante des citoyens peut permettre de peser dans la décision, qu’elle soit administrative, politique ou juridique. 

La préfecture des Côtes d’Armor organise une consultation du public jusqu’au 21 janvier 2022 pour autoriser le tir de 40 cormorans. Nous vous invitons à y participer.

Pour donner votre avis sur ce projet d'arrêté, il faudra envoyer un courriel à l'adresse suivante : ddtm-consultationl120-1@cotes-darmor.gouv.fr

Quels sont les arguments à avancer ?

Vous retrouverez les arguments qui étayent l'avis négatif de Bretagne Vivante dans le document ci-dessous : \\ Avis de Bretagne Vivante "Consultation publique Grand Cormoran 22" //
Vous pouvez également consulter l'avis du Conseil National de la protection de la Nature (avis sur l’arrêté national fixant les quotas par département et non pas sur la situation particulière des Côtes d’Armor).

Je participie à la consultation

Pour participer, les autres documents utiles :

Quelques conseils : 

  • Traiter strictement du problème posé : la destruction de 40 cormorans sur 3 sites pour protéger le Brochet et l’Anguille .
  • Signaler les erreurs, inexactitudes, inconsistances et insuffisances de la demande de la Fédération de pêche.
  • Éviter de traiter d’un autre sujet que celui des cormorans.
  • Éviter de faire un copier/coller du texte de quelqu’un d’autre.
  • Rédiger votre propre texte avec votre style
  • Ne pas être incorrect ou insultant vis-à-vis du préfet, des services de l'État (DDTM) ou des pêcheurs.
  • Être court, concis et précis et se limiter à des points essentiels (voir l'avis de Bretagne Vivante).
  • Rester courtois.
  • Se référer à ses compétences, ses connaissances,  à des évènements locaux et si possible citer des publications scientifiques.