17 AOUT 2016
Photo : Arnaud Le Nevé

Prospection des espaces prairiaux
Estuaire de la Gironde, rive nord


Le développement de la connaissance sur les haltes migratoires du Phragmite aquatique, au cours du PNA en faveur de l'espèce, a permis de découvrir que l'espèce est moins inféodée aux grandes roselières hautes, que ce qui était acquis jusqu'au début des années 2000 (cf. les travaux de Raphaël Musseau BioSphère Environnement en estuaire de la Gironde (17), Julien Gonin LPO 85 en baie de l'Aiguillon (85/17), collectif des bagueurs/GONm en baie du Mont-Saint-Michel (50), collectif des bagueurs/Bretagne Vivante au marais de Châteauneuf (35), petite Mer de Gâvre (56)).
Elle utilise notamment les zones humides de roselières basses pour son alimentation (habitats B et C, du tableau des habitats fonctionnels pour le Phragmite aquatique. cf. Guide pour la réalisation des diagnostics de site pour le Phragmite aquatique, in Le Nevé 2012).
 
Du 1er au 31 aout 2016, BioSphère Environnement se positionne sur un nouveau programme de baguage du Phragmite aquatique sur la rive charentaise de l’estuaire de la Gironde. L’objectif de ce programme est de mesurer les potentialités d’accueil de l’espèce au cours de la migration post-nuptiale des fossés humides aménagés au sein des espaces prairiaux arrière-littoraux. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche visant à appréhender comment sur des territoires côtiers de plus en plus contraints par les changements globaux (érosion, montée des eaux…) il est possible de concilier activités agricoles et conservation de la biodiversité des espaces littoraux.
Partenaires techniques

Conseil Départemental de la Charente-Maritime, Agence de l’Eau Adour-Garonne, DREAL Poitou-Charentes, Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (programme LEADER / FEDER), Conservatoire du Littoral, CREN Poitou-Charentes, Grand Port Maritime de Bordeaux, Parc de l’Estuaire et Ferme de la Gravelle.
 
Fossés inter-parcellaires d’un polder agricole acquis par le Conservatoire du Littoral en 2008, géré par le CREN Poitou-Charentes et exploité par la Ferme de la Gravelle avec fauche et pâturage ovin