Nos communiqués de presse

Bretagne Vivante est en contact régulier avec les médias bretons et nationaux afin de valoriser ses actions. 

 

Nos derniers communiqués de presse

 

Samedi 11 mars : rassemblement pour protéger un site naturel emblématique du Morbihan, la Petite Mer de Gâvres

Bretagne Vivante appelle tous les amoureux de la nature à y participer et demande la création d'une réserve naturelle en rade de Lorient

Vendredi 3 mars 2017

La Petite Mer de Gâvres, élément primordial de l’ensemble de la rade de Lorient, est un lieu unique pour abriter un grand nombre d’oiseaux en hiver, notamment des centaines de bernaches cravants et de canards siffleurs et des milliers de limicoles. Sa situation idéalement placée en fait l’un des sites majeurs de Bretagne pour les oiseaux d’eau. Mais ce site est menacé. 

Lire la suite

<div style="text-align:center;"><iframe src="//v.calameo.com/?bkcode=004487989cf8dfad21bb1&mode=mini&clickto=view&clicktarget=_self" width="480" height="300" frameborder="0" scrolling="no" allowtransparency allowfullscreen style="margin:0 auto;"></iframe><div style="margin:4px 0px 8px;"></div>

 

La protection de la nature en pleine tourmente : réduire les subventions d’une association d’utilité publique, c’est créer des chômeurs qui travaillaient pour le bien commun. 

Bretagne Vivante contrainte de se séparer de 9 salariés début 2017

Mardi 20 décembre 2016

Lire la suite

  

Les bancs de maërl bretons, parmi les plus importants d’Europe, doivent d’urgence être préservés

En rade de Brest, la pêche à la praire menace les fonds marins, et pourrait compromettre le renouvellement des stocks de coquilles Saint-Jacques

Saviez-vous que ce sont plus de 900 espèces d’invertébrés et 150 espèces d’algues qui ont été recensées sur le maërl, un écosystème marin constitué d’accumulations d'algues calcaires rouges corallinacées et typique des côtes de Bretagne ? Ce qui fait de cet écosystème un réservoir essentiel de biodiversité maritime. Pourtant, dans notre région, le maërl, est actuellement en danger, et notamment en rade de Brest. Que faire pour le protéger ?

Lire la suite

 

Venues des Pays-Bas, cinq spatules blanches porteuses de balises font escale à la Réserve naturelle des marais de Séné

Illustration sur le terrain de l’importance des réseaux d’espaces protégés

Lundi 24 octobre 2016

Les ornithologues de la Réserve naturelle nationale des marais de Séné ont été contactés la semaine dernière par des chercheurs des Pays-Bas. La cause de leur enthousiasme ? Quatre magnifiques échassiers, des spatules blanches, porteuses de balises GPS posées aux Pays-Bas, viennent d’arriver sur la réserve morbihannaise. 

Lire la suite

 

Des chevaux à la rescousse de la tourbière de Kerfontaine, pour évacuer les saules

La traction animale, encore indispensable à la préservation de certains sites sensibles

Mercredi 19 octobre 2016

Parce qu’un cheval dégrade moins qu’un tracteur, certains sites naturels sensibles bretons font appel à lui. C’est le cas à la tourbière de Kerfontaine à Sérent, dans le centre du Morbihan, où un chantier de débardage ouvert au public se déroulera vendredi et samedi prochain. L’occasion pour Bretagne Vivante de présenter un savoir-faire ancien mais toujours d’actualité, tout en faisant découvrir le site remarquable de Kerfontaine.

Lire la suite

 

Moonwatching : suivre la migration des oiseaux par l’observation du disque lunaire !

Une expérience originale menée dans le Morbihan à la prochaine pleine lune

Mardi 11 octobre 2016

Si, autour de la période de la prochaine pleine lune d’octobre (du 13 au 19 octobre) vous croisez des personnes en train d’observer le ciel à la longue-vue, il ne s’agira pas forcément d’astronomes mais peut-être… d’ornithologues de Bretagne Vivante. 

Lire la suite

 

 

 

Les papillons des landes ne se portent pas très bien

Quel avenir pour les azurés ?

Mercredi 7 septembre 2016

Vous pouvez encore les observer, jusqu’au mois de septembre, parfois jusqu’en octobre. Les lépidoptères (c’est-à-dire les papillons, à l’état adulte, et les chenilles, à l’état larvaire) font partie des insectes les plus populaires, de par leur vol virevoltant et leurs ailes colorées. 

Lire la suite

 

L'océanite tempête

Océanite tempête : étude d’un mystérieux oiseau dans l’archipel de Molène

Le baguage du 25 000ème oiseau a eu lieu cet été

Lundi 29 août

L’archipel de Molène, à la pointe du Finistère, abrite les plus importantes colonies françaises d’océanites tempêtes, un petit oiseau marin encore bien mystérieux, qui doit son nom au fait qu’il n’est aperçu près des côtes que lors de grandes tempêtes. L’espèce est étudiée par Bretagne Vivante depuis le milieu des années 1970.

Lire la suite

 

DOSSIER DE PRESSE - À l’avant-garde de la protection de la nature en Bretagne, les réserves naturelles ont besoin de soutien !

Jeudi 28 juillet 2016

 

Gravelot breton en danger

Sur la plage, attention aux poussins qui gambadent sur vos serviettes ! 

Mercredi 20 juillet 2016

Rare et protégé, le gravelot à collier interrompu est un joli petit oiseau d’une quinzaine de centimètres, qui se reproduit sur les plages, à même le sol… Sauf qu’avec l’apparition, ces dernières décennies, des vacances à la plage, qui génèrent piétinement et dérangement, l’espèce est aujourd’hui menacée. Ces jours-ci, les dernières éclosions ont lieu. Et comme la reproduction semble assez mauvaise cette année, Bretagne Vivante demande aux vacanciers d’être d’autant plus vigilants.

Lire la suite...

 

La moule perlière d'eau douce ou Margaritifera margaritifera

Un animal méconnu de nos rivières : la moule perlière d’eau douce

Le 26 juin, venez visiter la station d’élevage d’un mollusque vivant une centaine d’années !

Mardi 14 juin 2016

Moule d’eau douce ! Non, ce n’est pas un juron du capitaine Haddock, mais bien un animal qui vit réellement dans nos rivières. La moule perlière d’eau douce (Margaritifera margaritifera) est même une espèce clé, indicatrice de la qualité des rivières. Elle est classée en danger critique d’extinction en Europe. Dans le cadre d’un programme de sauvegarde européen, une station d’élevage a été réalisée à Brasparts (Finistère) pour la sauvegarde de l’espèce, qui ouvrira exceptionnellement ses portes au grand public le dimanche 26 juin prochain.

Un animal méconnu de nos rivières, la moule perlière d’eau douce.pdf (852,1 kB)

 

Crapaud Alyte

Vous n’aviez jamais eu rendez-vous avec un crapaud ? C'est chose faite ! 

Lundi 6 juin 2016

Nous vous avons présenté l’année dernière le Crapaud accoucheur (Alytes obstetricans). Il ne vous a pas oubliés, et cette année encore, il vous attend ! C’est la seconde année de l’enquête participative menée par Bretagne Vivante et la Ville de Nantes à la recherche de ce crapaud, l’un des rares amphibiens à vivre en ville. Les témoignages des habitants de Nantes sont à nouveau attendus, et nous espérons que cette initiative donnera envie à d’autres villes de tenter l’expérience !

Vous n’aviez jamais eu rendez-vous avec un crapaud.pdf (857,7 kB)

 

Quand la lutte contre une espèce invasive éradique surtout les espèces à conserver…

Frelon asiatique : arrêtons de piéger n’importe quoi n’importe comment !

Mardi 26 mai 2016

Avez-vous déjà entendu parler du frelon asiatique (Vespa velutina) ? Cette espèce invasive est une menace pour l’apiculture, et il est nécessaire de lutter contre sa prolifération. Problème : les piégeages sauvages qui ont lieu actuellement non seulement n’offrent guère d’intérêt pour lutter contre cet insecte, mais affectent aussi d’autres espèces, plus rares et à protéger ! Bretagne Vivante souhaite donc expliquer la marche à suivre pour agir contre ce frelon tout en respectant l’environnement. 

Quand la lutte contre une espèce invasive éradique surtout les espèces à conserver.pdf (864,3 kB)

 

Luttons pour une autre idée de l’agriculture, en Bretagne et dans le monde

Vendredi 20 mai 2016

A l’occasion de la marche du 21 mai contre Monsanto, et suite aux lourds questionnements qui pèsent sur le monde agricole, Bretagne Vivante insiste : l'avenir des agriculteurs et consommateurs de Bretagne et d’ailleurs ne peut pas être laissé à la seule décision des instances agricoles et des multinationales qui ont contribué à la situation actuelle !

Luttons pour une autre idée de l’agriculture, en Bretagne et dans le monde.pdf (708 kB)

 

Station de baguage de Trunvel
Station de baguage de Trunvel

Millionième donnée ce printemps sur Faune Bretagne ! Mais pour continuer d’étudier les oiseaux migrateurs, sauvons la station de baguage de Trunvel !

Mardi 17 mai 2016

Les naturalistes bretons ne chôment pas. Depuis l’ouverture, en 2013 seulement, de leur outil participatif de récolte des données, Faune Bretagne, déjà un million de données a été entré par 3 357 utilisateurs ! La millionième donnée arrive en pleine migration de printemps et concerne très certainement un oiseau migrateur. Ce chiffre énorme est aussi pour Bretagne Vivante l’occasion de rappeler que notre camp d’étude des oiseaux migrateurs, la station de baguage de Trunvel, a urgemment besoin d’aide pour continuer son travail !

Millionième donnée ce printemps sur Faune Bretagne.pdf (745 kB)

 

Ce printemps encore, les rainettes se sont mises à chanter ! Mais pour combien de temps ? 

Lundi 4 avril 2016

Depuis fin mars, les oreilles attentives entendent les rainettes vertes chanter dans la nuit. Malheureusement, les amphibiens sont parmi les animaux les plus menacés. Et ils sont en ce moment même en train de terminer leur migration. En effet, si tout le monde connait les oiseaux migrateurs, on sait moins que les grenouilles et crapauds sont eux aussi sont des voyageurs ! Bretagne Vivante mène plusieurs programmes pour les protéger. 

Ce printemps encore, les rainettes se sont mises à chanter.pdf (726,7 kB)

 

À Sainte-Anne d'Auray, les chauves-souris sont désormais protégées dans la basilique

Mardi 22 mars 2016

Bretagne Vivante se félicite de la création, au sein même de la basilique Sainte-Anne d'Auray (Morbihan), le 16 mars dernier, d’une nouvelle réserve pour protéger un gîte de mise-bas et d'hibernation de Grands murins. Les chiroptérologues travaillaient à la protection de ce site depuis sa découverte, en 2009.

À Sainte-Anne d'Auray, les chauves-souris sont désormais protégées dans la basilique.pdf (700,9 kB) 

 

 

Pingouin torda
Guillemot de Troïl

La succession de tempêtes en 2014 a impacté les oiseaux marins : le dernier bilan de la reproduction vient d'arriver

Mardi 16 février 2016

Le bilan de la reproduction des différentes espèces d’oiseaux marins nicheuses en Bretagne, qui couvre l’année 2014 (le bilan 2015 est en cours), montre que certaines espèces oiseaux ont souffert de la série de tempêtes qui a eu lieu durant l’hiver 2014. Une corrélation ayant été montrée entre le réchauffement climatique et l’intensité des tempêtes, cela pose question pour l’avenir.

La succession des tempêtes en 2014 a impacté les oiseaux marins.pdf (832,1 kB)

 

Recherches minières à Merleac - Le préfet vérrouille le comité de suivi

Eau & Rivières de Bretagne avait participé, au printemps 2014, à la procédure de consultation du public initiée sur le permis de recherches minières de Merléac, puis en 2015 sur ceux de Loc Envel, et Silfiac. C'était l'une des deux associations qui s'étaient exprimées à cette occasion les risques pour l'eau et l'environnement que comportent ces trois projets.

Recherches minières à Merleac - Le préfet vérrouille le comité de suivi.pdf (57,6 kB)

 

Quotas 2016 : l’Europe tente de sauver le bar et sa petite pêche artisanale

Jeudi 17 décembre 2015

Bretagne vivante se réjouit : pour la première fois le conseil des ministres européens a décidé de différencier les pratiques de pêche, protégeant celles qui combinent un faible impact environnemental et une grande importance socio-économique pour nos communautés littorales. 

Quotas 2016 - l'Europe tente de sauver le bar et sa petite pêche artisanale.pdf (701,1 kB)

 

Conséquences impressionnantes du réchauffement climatique sur les oiseaux

Samedi 5 décembre 2015

Les oiseaux sont impactés en profondeur par le réchauffement climatique. En Bretagne, nous pouvons en observer des conséquences directes. Elles ont été exposées lors des Rencontres Ornithologiques Bretonnes qui se sont tenues à Plouzané, à l’ouest de Brest, réunissant près de 200 naturalistes bretons et d’ailleurs.

Conséquences impressionnantes du réchauffement climatique sur les oiseaux.pdf (686,2 kB)

 

Loc'h

La justice sanctionne la société Bolloré pour avoir conduit des travaux sans autorisation dans l'archipel des Glénan

Vendredi 30 octobre 2015

Sur l'île du Loch, dans l'archipel des Glénan, la société Bolloré a réalisé plusieurs travaux d'entretien, d’amélioration et d’extension du bâti, ainsi que l'édification d'une clôture avec une brèche dans la dune, sans tenir compte des précautions environnementales élémentaires lorsqu'on intervient dans un site classé Natura 2000 et espace remarquable du littoral.

La justice sanctionne la société Bolloré....pdf (784 kB)

 

Bretagne Vivante soutient un projet agro-environnemental et climatique sur l’île de Groix

Vendredi 11 septembre 2015

L’île de Groix, au large du Morbihan, fait l’objet d’un projet agro-environnemental et climatique (PAEC) original, soutenu par Bretagne Vivante. C’est en effet l’occasion de défendre une agriculture qui prend pleinement en compte les questions environnementales.

Bretagne Vivante soutient un projet agro-environnemental et climatique sur l’île de Groix.pdf (804,4 kB)

 

 

En été, on bague les oiseaux à Trunvel, une des plus importantes stations de baguage de Bretagne et de France

Vendredi 28 août 2015

A Trunvel, comme chaque mois d’août, les bénévoles et salariés de Bretagne Vivante s’activent autour des filets tendus et des oiseaux à baguer. A travers le baguage, les ornithologues étudient les oiseaux. Ces derniers jours, ils ont vu passer à la station une nuée de phragmites aquatiques, mais aussi quelques éperviers…

En été, on bague les oiseaux à Trunvel.pdf (811,2 kB)

 

Un ours, lauréat du 15ème concours photo international de la Réserve Naturelle des Marais de Séné

Mardi 7 juillet 2015

La Réserve Naturelle des Marais de Séné organise, chaque année, un concours international de photographies sur la nature qui prend de plus en plus d'ampleur. 

Un ours, lauréat du 15ème concours photo international de la Réserve Naturelle des Marais de Séné.pdf (898 kB)

 

Les nuits de l'engoulevent

Mercredi 10 juin 2015

Les nuits bretonnes sont parfois animées par des chants étranges et des ombres fugaces… Connaissez-vous l’engoulevent, cet étonnant oiseau qui, dans la journée, se fond dans la végétation pour dormir, et se réveille seulement le soir venu ?

Les nuits de l'engoulevent.pdf (721,8 kB)

 

 

Grand rhinolophe

DOSSIER DE PRESSE - Le réveil des chauve-souris

Vendredi 10 avril 2015

Les chiroptères finissent de sortir d'hibernation ! A la rencontre d'animaux qui vieillissent sans être malades, à travers un programme unique en Europe. 

DP chauve-souris Bretagne Vivante.pdf (949,6 kB)

 

Un naturaliste découvre un dragon dans la Ria d'Étel

Mercredi 1er avril 2015

Sauvons les derniers dragonidés de Bretagne ! Bretagne Vivante appelle à une mobilisation nationale. 

Un naturaliste découvre un dragon dans la Ria d’Etel.pdf (786,4 kB)

 

 

Forêt de Lanouée : destruction de 12 hectares de forêt de première importance !

Lundi 23 février 2015

Un projet éolien privé débute en dépit de la contestation des associations. 

Forêt de Lanouée, destruction de 12 hectares de forêt de première importance.pdf (817,2 kB)

 

Dix rendez-vous avec les oiseaux d’eau migrateurs en Bretagne

Lundi 26 janvier 2015

Bretagne Vivante vous invite à les découvrir lors de la Journée mondiale des zones humides. 

Dix rendez-vous avec les oiseaux d’eau migrateurs en Bretagne.pdf (883,1 kB)

 

 

Virée de la Réserve Naturelle Nationale d’Iroise : Bretagne Vivante rassemblée en ce moment à Quimper

Samedi 24 janvier 2015

En ce moment même à Quimper s’achèvent un rassemblement et une discussion avec la presse, devant la maison des associations, afin de protester contre la décision de virer Bretagne Vivante de la gestion de la Réserve Naturelle Nationale d’Iroise qu’elle a créée. Ayant rencontré ce matin à 9 h le préfet du Finistère, Jean-Luc Toullec, président de Bretagne Vivante, et Denez L’Hostis, président de France Nature Environnement (FNE), viennent de faire plusieurs déclarations.

Virée de la Réserve Naturelle Nationale d’Iroise, Bretagne Vivante rassemblée en ce moment à Quimper.pdf (806,7 kB)

 

Bretagne Vivante virée de la gestion de la Réserve Naturelle Nationale d’Iroise qu’elle a créée. 

Jeudi 22 janvier 2015

Brest, le 22 janvier 2014, la Préfecture du Finistère devrait prendre un arrêté dans les prochains jours annonçant que la gestion de la RNN Iroise est confiée au Parc Naturel Marin d’Iroise seul, mettant fin à des décennies de gestion de ce site emblématique par l’association Bretagne Vivante.

Bretagne Vivante virée de la gestion de la Réserve Naturelle Nationale d’Iroise qu’elle a créée.pdf (906,5 kB)

 

Faucon pèlerin retrouvé plombé : quand va-t-on s'arrêter de tirer sur des espèces menacées ? 

Vendredi 16 janvier 2015

Un faucon pèlerin, magnifique oiseau qui a disparu de Bretagne dans un passé récent et sauvé seulement grâce à des mesures de protection très fortes, a été tiré à Ergué-Gabéric (29). Avec sa silhouette caractéristique, impossible, pourtant, de le confondre avec un canard ou un pigeon ! Bretagne Vivante tient à rappeler que tous les rapaces, diurnes et nocturnes, sont des espèces vulnérables totalement protégées par la loi. Tirer sur un rapace expose l’auteur des faits à des amendes et peines sévères.

Faucon pèlerin retrouvé plombé.pdf (720,2 kB)

 

Attentat contre Charlie Hebdo : Bretagne Vivante sous le choc, Fabrice Nicolino gravement blessé 

Mercredi 7 janvier 2015

Bretagne Vivante, association régionale de protection de la nature, exprime sa plus vive condamnation quant au massacre qui vient de se produire à Charlie Hebdo
De plus, nous apprenons avec effroi que l’un des nôtres, Fabrice Nicolino, journaliste environnemental et adhérent de notre association, qui écrit dans les pages de notre magazine Bretagne Vivante, a été blessé lors de la fusillade.

Attentat contre Charlie Hebdo.pdf (770,3 kB)