Suivis de l'hibernation

Le  suivi de l’hibernation informe principalement sur l’intérêt des gîtes pour les chauves-souris en hiver. Notre groupe effectue des comptages sur en moyenne sur une centaine de sites en Bretagne. L'effectif hivernal global fluctue entre 4000 et 5000 chauves-souris selon les années.

Depuis 2011, nous tentons de préciser les conditions dans lesquelles les maximas espèces sont obtenus et pour ce faire un protocole standard a été mis en place.

Cette étude de la phénologie vise principalement le Grand murin (Myotis myotis) et le Grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) car ces deux espèces constituent, dans notre région, le plus gros des effectifs mais sont aussi les plus fortement liées aux vastes réseau souterrains à cette période.

Il consiste à effectuer trois comptages au cours de l'hiver dans la première décade des mois de décembre, janvier et février afin d'évaluer l'effet "période".  Un quatrième peut-être effectué en cas d'une vague de froid, persistant sur 15 jours afin de mesurer l'effet "température".

Ces comptages peuvent être l'occasion de se former à la détermination des chauves-souris en léthargie, mais attention le nombre de place est limitée. Fin novembre, nous communiquons les dates de comptages sur notre forum.