Les habitats du Phragmite aquatique

Localisation des stations en thème ACROLA en 2016, en France

Les "habitats" du Phragmite aquatique Acrocephalus paludicola

Dans le cadre du PNA, une typologie spécifique aux habitats du Phragmite aquatique a été mise en place, basée sur les connaissances acquises par l'étude par le baguage et le suivi par télémétrie sur différents sites majeurs pour le Phragmite aquatique en France (Provost  et al. 2010, Provost  et al. 2011, Musseau et al. 2014, Gonin et Mercier 2016).

Cette description facilement accessible au non botaniste, sépare les habitats favorables et défavorables et identifie les habitats d'alimentation. Cette méthode est fonctionnelle, car pour le Phragmite aquatique, la recherche de ses proies repose plus sur la structure de la végétation que la composition floristique.

Une première version avait été élaborée en 2011 (Guide pour la réalisation du diagnostic de site, A. Le Nevé 2012), revu en 2014 avec l'avancée des connaissances pendant le PNA. Elle pourra encore évoluer en fonction des nouvelles données qui pourraient être acquises.

Les habitats sont dénommés : "A", "B", etc... et cette typologie est utilisée pour la cartographie des haltes migratoire du Phragmite aquatique, disponible en ligne sur Carmen, GéoBretagne et bientôt l'INPN.

Par exemple :

  • A : Roselières hautes à roseaux et grands hélophytes,
  • B : Roselières basses, mixtes : prairies à petits hélophytes de composition floristique plus ou moins diversifiée,
  • C : Prairies humides sans roseaux à inondation temporaire.

Pour la description complète, téléchargez le Hab_PhragmiteAquatique2014.pdf (2,5 MB)

 

 Cartographie des habitats du Phragmite : conseils et homogénéisation

Table attributaire : dans le guide du diagnostic, une table attributaire "type" a été proposé, pour faciliter une agrégation de toutes les cartographies (version 2016) : TableAttributaire_2016.pdf (61,4 kB)

Projection : lambert 93 ou EPSG = 2154

Représentation : Les documents suivant vous propose une représentation graphique pour les habitats du Phragmite aquatique. Le principe est que les habitats favorables sont dans les teintes vert/bleu et les défavorables rouge/orange, afin de permettre une appréhension globale plus rapide d'une carte dans un rapport, document, etc....

Attention, la légende comprend tous les habitats rencontrés en Bretagne. Le système QGis ne permet pas que la sélection se fasse uniquement sur les code de la .shp. Il faut faire les modifications manuellement, si on ne veut pas avoir des légendes inutiles. Pour le Bretagne, une légende spécifique est disponible pour tous les sites cartographiés, dans la base documentaire.

 

 

Marais de Kervijen, aout 2015. Grumpy Nature

Habitats Phragmite aquatique (France)

Exemples d'habitats utilisés par le Phragmite aquatique en migration, sur des stations de suivis par le baguage en France.