jeudi 13 octobre 2016

La drosera et le pic vert

Tourbière de Kerfontaine

Dans le centre Bretagne, j’ai souvent entendu les personnes âgées me dire que la pluie va arriver lorsqu’on entend le Pic vert …Cela m’interpellait et après quelques recherches bibliographiques, je me suis aperçu que cela provenait d’une légende en lien avec cet oiseau et les tourbières…

 

Le pic vert et l'Herbe d'Or : la Droséra ou  rossolis,  tire son nom de "rosée" et de "soleil" à cause des gouttelettes qui ornent chacune des digitations de ses feuilles, même sous le soleil le plus chaud. Les anciens l'appelaient "Herbe d'Or" pour ces mêmes raisons. Mais là n’est pas la seule vertu de cette plante puisqu’elle était considérée comme une plante magique à plus d’un titre. Pour en trouver, il faut suivre le pic vert ; c'est la meilleure façon de dénicher la plante rare. Il y a bien longtemps, à une époque où s'était abattue sur Terre une grande sécheresse, Dieu demanda à tous les animaux de trouver de l'eau. Tous s'exécutèrent et chacun ramena, à la mesure de ses possibilités, une goutte, une brassée, une larme... Tous, sauf le Pic vert. Le bon Dieu entra alors dans une rage folle et condamna l'oiseau à lui apporter tous les jours de l'eau. Comme le pic vert "n'était pas né de la dernière pluie", il ne tarda pas à trouver une source inépuisable, même sous le soleil le plus ardent : les gouttes du rossolis. Il suffit donc d'épier le vol et les allers et venues du Pic vert pour trouver l’herbe d’or. Quand il s’arrête près d'une herbe à laquelle il frotte son bec, le rossolis est là ! Ce qui donne une interprétation originale du cri du pic vert : "dans quelques villages, de pauvres diables perdent leur temps à chercher ce trésor, et leur nombre doit être considérable si, comme on l'affirme, toutes les fois que le pic vert fait retentir nos vallée de son cri moqueur et prolongé, qui ressemble à un bruyant éclat de rire, c'est qu'il vient d'apercevoir quelqu'un de ces rôdeurs en quête de son herbe" (Laisnel de la Salle, 1875). C’est ainsi, que vous pouvez encore entendre de nos jours quelques personnes âgées vous dire lorsqu’elles entendent le pic vert que la pluie va bientôt arriver.

Bernard Iliou