Prairie nord Colinerie

C’est une prairie humide sur sol calcaire d’une superficie de 7000 m2, elle est entourée d’épaisses haies où s’épanouissent des Primevères acaules dès le premier printemps. A l’est, on observe une mare qui communique avec la petite rivière : *La Blanche, tous les ans les Grenouilles agiles viennent y déposer leurs pontes, y vivent aussi du Triton palmé ainsi que la Grenouille rieuse (espèce invasive). Cette mare aurait besoin d’être curée car dans le fond  les feuilles mortes se sont accumulées. Les seules plantes aquatiques présentes sont maintenant des lentilles à cause de l’enrichissement de l’eau.

Prairie de Chéméré et Inule à feuilles de saule - Inula salicina

Ce site abrite des espèces rares et menacées comme l’Orchis grenouille protégé régionalement (Coeloglossum viride), l’Inule à feuilles de saule (Inula salicina), la Laîche tomenteuse (Carex tomentosa). Deux espèces de Pissenlits de la section Palustria  y poussent (Taraxacum ciliare et Taraxacum palustre), ce sont des taxons rares actuellement car uniquement présents dans des prairies non amendées. D’autres espèces patrimoniales y poussent en abondance comme la Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris), avec 820 pieds fleuris en 2017 ainsi que  la Langue de serpent commun (Ophioglossum vulgatum) très abondante sur le site.

 Langue de serpent commun - Ophioglossum vulgatum et Orchis grenouille - Coeloglossum viride

En 2006, 25 pieds d’Ophrys abeille (Ophrys apifera) ont fleuri mais à notre désespoir, l’espèce ne s’est pas maintenue au même niveau (1 seul pied en 2011) puis un autre pied en 2014.

Parmi les autres plantes intéressantes, on peut noter le Pigamon jaune, l’Orchis à fleurs lâches, la Reine des prés, la Succise des prés, la Serratule des teinturiers,  le Cumin des prés (Silaum silaus), plante hôte de la chenille du Machaon. Avec une centaine d’espèces végétales, cette prairie permanente de fauche présente une diversité floristique exceptionnelle, ce qui est devenu actuellement très rare dans le Pays de Retz. L’inventaire des bryophytes a été réalisé en 2016, le site abrite 19 espèces. Des inventaires faunistiques ont été effectués pour les groupes suivants : lépidoptères, odonates, orthoptères, apoïdes, coléoptères. Reste à faire l’inventaire des oiseaux nicheurs prévu en 2018.

Fritillaire pintade - Fritillaria meleagris

En 2017, la prairie a été pâturée pendant 10 jours par 5 vaches. Nous espérons en voir les effets bénéfiques en 2018 sur la diversité végétale.

  * Petite rivière qui se jette dans l’Acheneau près de Rouans

Activités : comptage des fritillaires et des orchidées au printemps, débroussaillage et mise en place de la clôture électrique à l’automne.

Conservatrice bénévole : Dominique Chagneau

Contact: antenne Estuaire Loire-Océan, elo@bretagne-vivante.org

 

Actualités Prairie nord Colinerie

Agenda
“ Prairie nord Colinerie”