Les Charrais

En juillet 2003, ce sont des naturalistes de Bretagne Vivante qui ont découvert cette ancienne sablière située à l’est de la forêt du Gâvre. Le site est remarquable par l’abondance du rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) protégée nationalement. Cette rossolis est une plante carnivore qui englue ses proies grâce au mucilage présent au sommet des poils des feuilles.

L’endroit est superbe : un plan d’eau aux rives sinueuses occupée par une flore pionnière remarquable. Nous y observons des quantités de rossolis à feuilles rondes, la cicendie naine protégée régionalement (Exaculum pusillum), la pilulaire à globules protégée nationalement(Pilularia globulifera), la centenille naine (Anagallis minima), le radiole faux-lin (Radiola linoides), de jeunes osmondes royales, des samoles de valérand etc. Le rajeunissement du milieu opéré lors de l’extraction de graviers ou d’argiles est très favorable à l’apparition d’une flore pionnière hygrophile caractéristique de sols pauvres en substances nutritives.

Une convention sur 5 ans renouvelable a ainsi été signée le 5 juillet 2006, entre l'entreprise Charier et Bretagne Vivante. Ce contrat vise la protection et le maintien en eau de la partie humide de la sablière des Charrais, qui représente environ 1 ha.

Activités : Relation avec la société Charrier pour la conservation du milieu. Suivi et inventaires de la faune et de la flore.

Contact : antenne Estuaire Loire-Océan, elo@bretagne-vivante.org

Inventaire sur le site

à gauche une lobélia et à droite la drosera

 

Agenda
“ Les Charrais”