Île de la Colombière

En Bretagne, ce sont pas moins de quatre espèces de Sternes que nous pouvons observer. La Sterne Caugek, la Sterne Pierregarin, la Sterne Naine et la Sterne de Dougall. Ces oiseaux sont migrateurs et nichent sur les côtes Bretonnes eau printemps et en été et tous sont présents sur l’île de la Colombière.

Leur mode de nidification est particulier puisqu’elles ne confectionnent pas de réel nid. Elles s’installent directement au sol sur des îlots côtiers sans prédateur et sans la présence de l’homme. En effet, à la moindre perturbation, les sternes peuvent abandonner la colonie et laisser ainsi leurs œufs à la merci des prédateurs et des conditions médiatiques.

La Sterne de Dougall plus précisément, est un des oiseaux marins les plus rares d’Europe, ainsi depuis 1970, leur effectif à subit une baisse de 50 %, cette espèce est donc protégée en France.

De plus, la Bretagne accueille 100 % de la reproduction française de ces Sternes.

Entre 2005 et 2010, Bretagne vivante lance donc un programme de protection de cette espèce, qui passe par une élimination de certains prédateurs, un aménagement des habitats, des comptages, des suivis ainsi qu’une pédagogie envers le public, dans le même but de garantir la tranquillité de ces oiseaux.

Même si ce programme de protection est terminé, des actions continuent encore sur les cinq grands sites bretons qui accueillent les sternes.

Sur ces sites sont effectués gardiennages, suivis des colonies, baguages des poussins…

C’est le cas pour les Sternes de Dougall de l’île de la Colombière qui sont suivies par des services civiques, des bénévoles, et des salariés de Bretagne Vivante qui se garantissent leur tranquillité pour qu’elles puissent se reproduire.

 

Agenda
“ Île de la Colombière”