mercredi 11 février 2015

Les belles de nuits sont endormies

Mine de Pléchatel

Depuis l'arrivée du froid, les chauves-souris ont quitté les gîtes où elles élevaient leurs petits pour entrer en hibernation. Les chauves-souris européennes sont insectivores et l'hibernation leur permet d'économiser de l'énergie pendant la période où les insectes se font rares. Les gîtes hivernaux des chauves-souris sont humides et à température stable (grotte, cave...). Les chiroptérologues (spécialistes des chauve-souris) recherchent leurs gîtes pour veiller à la protection de ces animaux vulnérables. Avant que les premiers baisers du printemps viennent les réveiller, il faut respecter la tranquillité de ces petits mammifères menacés.

© Olivier Farcy / Yann Le Bris

Murin de Daubenton

Dernières actualités