mardi 21 juin 2016

Sortie "Orchidées" au Tertre Corlieu

Lancieux

Le spectacle fut saisissant dès la première prairie littéralement couverte de pieds de "Dactylorhiza praetermissa" (orchis négligé), d'un rose profond. Se partageant l'espace restant, parmi de nombreuses autres plantes, une autre orchidée au rose plus clair, facilement identifiable, l’ "Anacamptis pyramidalis" (orchis pyramidal), et une troisième, très belle l’"Epipactis palustris" (épipactis des marais). Une belle et grande plante à fleurs jaunes complétait le tableau, la"Berantucelia viscosa" (bartsie visqueuse).

Plus loin, sur la dune bordant la baie de Beaussais, nous avons pu admirer l’Echium vulgare (vipérine commune), et le "Glaucium flavum" (pavot cornu), et beaucoup d'autres plantes plus petites mais non moins belles. 

Mais nous cherchions d'autres orchidées. Nous avions des indices. Sur le bord du sentier côtier derrière la dune, nous avons créé un embouteillage autour de l'unique pied d’Ophrys apifera" (ophrys abeille) épargnée par les nombreux promeneurs.

Enfin, nous avons joué  les détectives au ras du sol dans un coin boisé, à la recherche de l’Anacamptis coriophora (orchis punaise). Nous l'avons trouvée ! Dans le même secteur, nous avons pu admirer une plante primitive, rare, une fougère : l'Ophioglossum vulgatum (langue de serpent).

L’après-midi, dans les prairies humides du Noizil près du Tronchet, parmi de nombreuses autres plantes spécifiques au milieu, deux nouvelles orchidées: la Dactylorhiza maculata (Orchis maculé) et l’Orchis laxiflora (Orchis à fleurs lâches), malheureusement déjà bien défleurie.

Ce sont donc en tout 7 orchidées sauvages que nous avons pu découvrir sur ces deux sites: un grand merci à Daniel Mariet qui a su, comme d’habitude, nous faire partager non seulement ses connaissances mais aussi sa passion!