lundi 22 décembre 2014

La mygale tisse sa chaussette

Quimper

Nul besoin d’explorer la forêt tropicale, ni de sonder les talus des garrigues méditerranéennes : la Bretagne possède sa mygale. Oh ! la taille de l’araignée reste modeste, guère plus d’1,5 cm. Mais, observée à la loupe, elle a tout d’une grande : sous un fourreau, elle cache de volumineuses chélicères (crochets) parallèles orientées vers le bas. L’astuce de cette grande discrète, consiste à vivre cachée dans une « chaussette » de soie à demi enterrée. Malheur à l’insecte qui marche dessus. Il est mordu, entraîné au fond de la poche et dégusté. Certains spécialistes affirment que la femelle peut vivre recluse jusqu’à neuf ans. Un record !

© André Fouquet 

Mygale