lundi 22 décembre 2014

Heureux comme un phoque aux Étocs

Port du Guilvinec

Une petite dizaine de phoques gris, rejoints, parfois, par un phoque veau marin, ont élu domicile aux Étocs. Ce mini-archipel de rochers en partie immergés gît à deux milles au sud-ouest du port du Guilvinec, dans le Finistère. Dans le dédale des roches, les phoques pêchent et se reposent, à peine dérangés par les quelques pêcheurs, plongeurs et kayakistes qui fréquentent les lieux quand l’état de la mer le leur permet. Un petit groupe de bénévoles de l’association Bretagne Vivante suit, depuis plusieurs années, cette petite population qui fait, depuis peu, l’objet d’une étude scientifique pilotée par L’Agence des aires marines protégées.

© André Fouquet