mercredi 20 juillet 2016

Gravelot breton en danger

Bretagne

Rare et protégé, le gravelot à collier interrompu est un joli petit oiseau d’une quinzaine de centimètres, qui se reproduit sur les plages, à même le sol… Sauf qu’avec l’apparition, ces dernières décennies, des vacances à la plage, qui génèrent piétinement et dérangement, l’espèce est aujourd’hui menacée. Ces jours-ci, les dernières éclosions ont lieu. Et comme la reproduction semble assez mauvaise cette année, Bretagne Vivante demande aux vacanciers d’être d’autant plus vigilants.

 

En 2015, environ 207 couples de gravelots à collier interrompu ont niché en Bretagne, et environ un couple sur deux est parvenu à élever un poussin (moyenne de 0,53 jeune à l’envol par couple). Ce n’est pas énorme, mais les ornithologues pensent que ce chiffre sera encore plus mauvais en 2016…

Aujourd’hui, l’espèce se maintient en Bretagne seulement grâce à la protection dont elle bénéficie. Or notre région héberge une part importante de la population française de cet animal, et joue donc un rôle majeur pour sa préservation.

Car n’oublions pas que la plage, bien avant d’être un lieu de loisir, est un milieu naturel qui abrite des espèces sauvages et protégées.

 

Le gravelot à collier interrompu doit déjà faire face à des causes naturelles de mortalité : de nombreux nids sont submergés par la marée, et les poussins sont tués par des prédateurs sauvages (renard, corneille, mustélidés), ce qui est dans l’ordre des choses.

Le problème, c’est que nous rajoutons aux soucis de ce petit oiseau d’importantes perturbations d’origine humaine.

L’un des pires dangers, pour lui, est notamment la divagation des chiens sur la plage (alors que les chiens sont interdits sur la plupart des plages, généralement pour des questions d’hygiène - mais ces interdictions sont peu respectées et insuffisamment réprimandées).

 

Que faisons-nous pour le sauver ?

Chaque printemps et chaque été, Bretagne Vivante et une trentaine de partenaires se mobilisent à travers un travail collectif énorme. 7 services civiques, accompagnés par des bénévoles, des gardes du littoral, sillonnent les plages pour protéger l’espèce et sensibiliser le grand public à la nécessité de prendre garde à ce discret petit oiseau… Nous dressons notamment des enclos de protection autour des nids, qui sont d’un grand intérêt pour limiter les risques de piétinement (œufs cassés ou poussins écrasés).

Nous travaillons autour de trois axes : l’amélioration des connaissances, la protection des sites, la sensibilisation du public.

 

Et vous, que pouvez-vous faire pour le protéger ?

D’avril à septembre :

  • Évitez de circuler sur le haut de la plage,
  • Respectez l’interdiction des chiens sur la plage et tenez votre chien en laisse,
  • Évitez les activités à proximité des enclos,
  • Respectez les chemins et les zones de protection,
  • Déposez vos déchets dans les poubelles.

 

Ces bonnes pratiques, qui nous concernent tous, contribueront considérablement  à permettre aux gravelots à collier interrompu de continuer de nicher en Bretagne.

 

Un travail collectif énorme ! Une trentaine de partenaires…

Association de Gestion du Fort d'Hoëdic et de son Environnement, Centre d'Etude du Milieu Ouessantin, Communauté de communes de la baie du Kernic, Communauté de communes du haut pays bigouden, Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud, Communauté de Communes du Trégor Goëlo, Commune de Crozon, Commune de Trégunc, Commune de Fouesnant-les-Glénan, Conseil Départemental des Côtes d'Armor, Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine, Conseil Départemental du Finistère, Conseil Départemental du Morbihan, Conseil Régional, Conservatoire du Littoral, DREAL Bretagne, Ecole de voile des Glénan, GEOCA, Groupe Ornithologique Normand, Grumpy nature association, Lannion Trégor Communauté, LPO - Île Grande, Morlaix communauté, ONCFS, Parc Naturel Marin d'Iroise, Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan, RNN de la Baie de Saint-Brieuc, RNN de Saint-Nicolas-des-Glénan, RNR Sillon de Talbert - commune de Pleubian, Syndicat mixte du Grand Site Gâvres-Quiberon

Devenez adhérent !